Miss Universités devient Miss Faso

185 0

afmail (1)L’évènement mondain, «Miss Universités», prend de l’étoffe. Son initiateur, Honoré BAMBARA, a annoncé au cours d’une conférence de presse marquant le lancement de l’édition 2013 vendredi 3 mai dernier : «Miss Université» devient «Miss Faso». 

Ainsi, celle qui sera élue «Miss Université 2013» au soir du 1er juin prochain sera d’office la première «Miss Faso». «Cette volonté de faire évoluer Miss Université à Miss Faso se justifie du fait que depuis un certain nombre d’années, notre pays n’a plus de représentante de beauté au niveau africain. Pour combler ce vide, nous avons donc pensé que Miss Université, qui a un crédit certain auprès des partenaires et des sponsors, pouvait évoluer et répondre à cette attente…» A déclaré en substance, Honoré BAMBARA, premier responsable de Hono Management, l’agence promotrice de l’évènement désormais, «Miss Faso» sera ouverte à toutes les beautés du Burkina. Pour cette première édition, elles seront 18 candidates sur la ligne de départ et sont issues des universités et grandes écoles du pays. «Mais à partir de 2014, toutes les filles, même celles qui ne sont pas étudiantes, pourront prendre part à la compétition car elle leur sera ouverte», a laissé entendre Honoré BAMBARA. En effet, pendant 11 ans sans discontinuer, Hono Management a relevé le défi de l’organisation sans faille de cet évènement. A aucun moment, ni les sponsors, encore moins les lauréates ne se sont plaints de manquements. C’est cette confiance et ce crédit qui lui vaut aujourd’hui l’appui et le soutien des partenaires dans ce pas de géant qu’il est en train de faire. Pour la soirée du 1er Juin, c’est l’artiste Bétika de la Côte d’Ivoire, qui sera la vedette en attraction en plus d’autres artistes burkinabè, sans oublier les défilés de mode qui tiendront en haleine les convives. Qui sera la première «Miss Faso» ? Vous le saurez au soir du 1er Juin prochain. Et pour en avoir la primeur et dans l’ambiance son et lumière dans un décor glamour, offrez-vous un ticket à 20 000 FCFA et rendez-vous à la salle des banquets de Ouaga 2000.

Source:http://www.zedcom.bf

Related Post

La beauté noire au top mondial

Posté par - 18 juillet 2015 0
Longtemps associé à des commerces ethniques, le marché mondial de la beauté noire connaît une profonde révolution. En France, il…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *