MAUVAISE ODEUR VAGINALE : DES CONSEILS POUR S’EN DÉBARRASSER

127 0

Elles sont naturelles, banales et même saines, voilà pour le discours officiel. Dans les faits, les odeurs intimes sont gênantes, embarrassantes ou carrément handicapantes, selon leur intensité… et leur fumet. Pour limiter le phénomène, on suit quelques conseils simples mais utiles !

  • On consulte

Autant se faire à l’idée, les odeurs intimes sont normales, et inévitables. En cas de changement d’odeur, en revanche, ou de gêne au quotidien, la première étape est de consulter pour éliminer les infections et maladies, la cause la plus fréquente d’odeurs trop fortes.

  • On change de savon

Même principe pour les savons et gels douches, dont les produits chimiques peuvent violenter tout un écosystème délicat. En principe, l’eau suffit à laver nos attributs royaux – de l’extérieur. À défaut, on choisit un produit d’hygiène intime au pH doux, ou on utilise un mélange de 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans 17 cl d’eau.

  • Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre possède des propriétés antibactériennes et antiseptiques. Il aide à combattre les bactéries responsables des mauvaises odeurs. Mais aussi restaure l’acidité de la flore vaginale.Mettre une cuillère à soupe de vinaigre de cidre pour un verre d’eau tiède et utiliser pour sa toilette. À faire au moins 3 fois par semaine.

  • l’’hygiène des sous-vêtements

Est-il besoin de le préciser ? Pour maintenir les odeurs dans des limites socialement acceptables, on change de sous-vêtements tous les jours, voire de pantalon s’il est serré, et on se lave au même rythme sans savon !

Evitez également les vêtements et les sous-vêtements trop serrés et dormez nue si possible

  • On mise sur les yaourts

Notre royaume intime est rempli de bonnes bactéries, maintenant l’équilibre de la flore vaginale. Pour les chouchouter, on les aide à se développer avec des probiotiques, en yaourts ou en compléments… en faisant d’une pierre deux coups, ces bonnes bactéries étant aussi bénéfiques aux intestins.

  • On améliore le bain

Le bain bouillant, on oublie, l’eau trop chaude détruisant les bonnes bactéries. On le prend tiède et on ajoute un verre de vinaigre de cidre, un antibactérien naturel, ou 2 cuillères à café de bicarbonate de soude, qui régule le pH. On marine 15 minutes avant de se rincer, encore une fois sans karcher.

Related Post

Fécondité chez la femme

Posted by - 1 août 2013 0
Le cycle menstruel d’une femme débute le premier jour de l’apparition des règles jusqu’à la veille de l’apparition des prochaines…

Secret de femmes

Posted by - 21 mars 2013 0
  Encens bien travaillé, gel lubrifiant, petit bouilloire, cocktail de miel, spéciale craie, “serré“, perle ou baya,… Autant de produits…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *