4 ASTUCES POUR ÉTABLIR UN BUDGET SOLIDE POUR LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

40 0

Les fêtes de fin d’année sont souvent synonymes de dépenses pour les familles, les couples et les amis.

C’est un moment de partage où l’on souhaite donner aux autres, pour leur exprimer à quel point nous leurs sommes reconnaissants… D’où l’intérêt d’établir un budget cadeau des fêtes de fin d’année !

Voici quelques astuces pour établir un budget solide et sans mauvaises surprises !

1- Définir une grille de lecture dépenses et rentrées d’argent.

La première question qui vous vient sans doute à l’esprit, c’est : « pourquoi établir un budget ? », « quel est l’intérêt ? ».

Beaucoup pensent qu’il ne s’agit que d’un « truc réservé aux comptables » ou aux gestionnaires de famille.

Mais c’est faux : le budget est un outil fiable pour gérer des dépenses, faire des économies ou alors, prévoir de gros achats.

L’avantage, c’est qu’élaborer un budget, ça se fait vraiment au feeling : version papier, sur Excel, sur un tableau noir, c’est vraiment très simple !

Il suffit de mettre deux colonnes principales :

– Rentrées d’argent, qui correspondent généralement à vos revenus

– Dépenses, qui sont soit des dépenses validées, soit des dépenses estimées

– Le budget va être d’autant plus crucial pour les fêtes de fin d’année, quand les dépenses inhabituelles sont au rendez-vous.

Les fêtes de Noël sont un moment propice aux achats impulsifs, parfois aussi inutiles. Oh, regardez ce petit personnage en céramique, cette jolie décoration, ou cette magnifique tenue…

Bref, il est vite facile d’oublier les chiffres sur son compte en banque.

Plus largement, un budget est un outil pour maîtriser vos objectifs de vie.

Maîtriser son budget, c’est réussir à faire des projets et en l’occurrence, c’est réaliser vos achats de fin d’année.

C’est un moment important et il est préférable de voir grand, mais bien, plutôt que petit, ou sans prendre en compte les imprévus.

Allez, on vous explique comment monter un budget pour les fêtes!

2- Faire le point sur les cadeaux nécessaires… Et de dernière minute !

Dans votre budget, au moins 70% de vos dépenses constitueront des cadeaux, des attentions ou des choses à offrir.

Cela ne laisse que 30% pour la nourriture, la décoration et tous les à-côtés… La facture est vite élevée !

Pour garder en main toutes vos dépenses, sans en faire plus que nécessaire, la première étape consiste à réaliser une liste de cadeaux, tout simplement.

Un peu comme un enfant qui écrirait au père Noël, soyez une personne enjouée qui s’écrit à elle-même.

En écrivant, cela vous permettra :

– De rester raisonnable

– D’équilibrer les attentions (un cadeau par personne, c’est suffisant)

– De n’oublier personne

Pour être encore plus organisés, nous vous conseillons de faire deux listes :

– L’une comprend les personnes “incontournables” (famille, cercle proche d’amis)

– L’autre comprend les personnes “au cas où votre budget le permet”

Pour chacune, faites une estimation des dépenses en consultant les tarifs moyens sur Internet, cela vous donnera une idée globale des dépenses à faire.

Il faudra ensuite remplir votre budget, en plusieurs étapes :

– Reportez toutes vos dépenses fixes (loyer, factures…)

– Ajoutez les dépenses estimées pour vos cadeaux de fin d’année

– Prévoyez une marge supplémentaire de 10% du total pour les imprévus

– Mettez en face vos revenus et vos rentrées d’argent

Si votre balance est déficitaire, alors il est conseillé de revoir votre budget cadeau à la baisse ! Si elle reste positive, alors vous avez toutes les chances de passer un bon réveillon.

3- Magasinez et ajustez votre budget.

Pourtant, même si votre balance finale est déficitaire, cela ne veut pas dire que votre budget cadeau est fichu, rassurez-vous !

Pour ajuster votre budget des fêtes de fin d’année, plusieurs solutions s’offrent à vous :

– Magasinez, faites du lèche-vitrine, repérez les bonnes affaires : ce n’est que comme ça que vous trouverez de nouvelles idées (moins chères)

– Cherchez des cadeaux utiles, concrets, et non superflus, afin de gagner quelques dollars supplémentaires

– Ajustez de manière stratégique

En parlant d’ajustement stratégique, on parle bien entendu de faire de bonnes affaires en organisant vos achats.

Par exemple, si vous voyez vos meilleurs amis au cours du mois de janvier, inutile de faire vos achats dès le mois de décembre.

Vous aurez même l’occasion de bénéficier des réductions (proposées juste après Noël) dans un grand nombre de magasins.

En somme, il s’agit de prioriser vos dépenses : lesquelles sont plus urgentes ? Quelle dépense est la plus essentielle ? À qui offrirez-vous des cadeaux en premier ?

De cette manière, vous ajusterez très rapidement (et très efficacement) votre budget !

4- Agir petit à petit, en profitant des aubaines

L’autre moyen d’alléger son budget de fin d’année (d’où l’intérêt de voir large), c’est d’avoir recours aux aubaines.

Saviez-vous que 80% des boutiques proposent des aubaines post-Noël, dès le 26 décembre ?

Ces réductions sont d’abord valables sur des produits périssables, comme le chocolat, mais aussi sur des collections réservées à Noël, pour lesquelles il n’est plus possible de faire de ventes.

N’hésitez pas à faire une liste détaillée des achats à faire, avec des échéanciers : c’est le meilleur moyen pour vous y retrouver, et acheter en temps et en heure.

Par exemple, certains mets ne sont pas disponibles le jour de Noël, il faut donc les commander à l’avance.

Même chose si vous voulez faire un cadeau personnalisé avec des photos : il faut pouvoir anticiper, tout en prenant en compte les délais (et frais supplémentaires inhérents).

Préparer son budget de fin d’année est un moment important pour passer sereinement les fêtes : il n’est pas question de se retrouver en situation délicate, mais il faut savoir faire plaisir !

Gardez toujours à l’esprit qu’une bonne maîtrise de ces finances est le pas vers l’indépendance pérenne !

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *