12 PCA : les rideaux de la 9e édition sont tombés

212 0

Le vendredi 29 Janvier 2021, l’évènement des 12 personnalités culturelles de l’année a respecté sa coutume. 12 trophées ont été décernés au cours de cette cérémonie en plus des trophées d’honneurs. Pour le promoteur, Hervé David HONLA, cette édition est bien plus satisfaisante.

L’artiste Amzy avec ses deux trophées

La salle canal Olympia yennega ouaga 2000 a refusé du monde le vendredi 29 janvier dernier. Nombreux ont effectué le déplacement pour vivre en live la 9e édition des 12 Personnalités Culturelles de l’Année. Au cours de cette cérémonie l’artiste Amzy a su se démarqué en remportant deux trophées. Celui du meilleur artiste de l’année et du meilleur featuring avec le titre Wa locké en collaboration avec l’artiste Greg le Burkimbila. Sur ceux, le jeune rappeur a exprimé sa satisfaction.

« Ce trophée représente pour moi une fierté. Déjà à la base, on fait de la musique pour se faire plaisir et après si le travail est reconnu et qu’on est récompensé cela ne peut que faire plaisir. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu, à tous ceux qui sont là depuis le début jusqu’à maintenant. Mais ça ce n’est rien ce n’est que le début. Quand je partirai peut-être en Europe, partout en Afrique, en Amérique ramené des trophées, là on dira qu’on a réussi » a-t-il laissé entendre.

Jean Marie Nabi alias Zopito

Jean Marie Nabi alias Zopito, Directeur artistique du festival Afrobeat a reçu le prix du meilleur festival de l’année. Il partage les mêmes sentiments que le talentueux rappeur Amzy. « C’est un sentiment de fierté vous savez que nous avons traversé une année culturellement difficile donc c’est un symbole de résilience pouvoir dans un contexte difficile arriver à mobiliser les partenaires, arriver à avoir des personnes qui puissent souscrire à l’idée d’organiser une grande manifestation culturelle après le deconfinement c’est un sentiment de satisfaction. C’est un appel à mieux faire et à plus d’engagement au profit donc de la communauté » a confié Zopito.

Pour le promoteur des 12 PCA, Hervé David HONLA, cette 9e édition est jugée satisfaisante malgré les conditions difficiles. Il s’exprime à ces propos « Personne ne savait quoi faire ! C’est les acteurs culturels qui se sont battus pour faire croire encore en nos compétences. Nous avons continué à croire en nous-mêmes grâce aux acteurs et beaucoup d’événements, à travers la toile, sont ressortis pour continuer à montrer que malgré la pandémie nous devons exister d’où le choix du thème résilience »

De nombreux acteurs culturels ont répondu présent à l’appel question d’apporter plus de couleurs à l’évènement. Le rendez-vous est pris pour la 10e édition des 12 PCA .

Sié Frédéric KAMBOU

Fasoculture.com

 

Related Post

La chevelure Africaine démystifiée

Posted by - 23 octobre 2012 0
Anathalie Jean-Charles, fondatrice de Le Remedy TM, détient un baccalauréat en psychologie et poursuit une formation en counselling et en…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *