2ÈME ÉDITION DE EMERGING WOMEN LEADERS CONFERENCE (EWLC): DES CONSEILS AUX FEMMES POUR MIEUX RÉUSSIR EN AFFAIRE

162 0

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits des femmes, HTS Partners et Global Sharing Program (GSP) ont organisé la 2e édition de Emerging Women Leaders Conference (EWLC), le samedi 13 mars 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Placée sous le Haut parrainage de Myss Belmonde Dogo, Secrétaire d’État chargée de l’Autonomisation des Femmes, cette rencontre est un programme de renforcement des capacités des jeunes femmes africaines et axé sur l’entrepreneuriat féminin et l’autonomisation des femmes. Cette édition a mis l’accent sur la finance, le mentorat, le réseautage et surtout le développement des capacités personnelles.

Il s’agissait, pour les organisateurs de ce programme de renforcement des capacités des jeunes femmes africaines, de diversifier les opportunités des jeunes femmes entrepreneurs en leur permettant d’avoir accès non seulement à un plus large réseau, mais également en renforçant leurs capacités pour la gestion stratégique de leurs activités pour relever au quotidien les défis professionnels.

Pour Mme Hafou Touré Samb, CEO de HTS-Partners et initiatrice de l’événement, ce genre de programme consiste à former, initier et motiver d’autres personnes à aller de l’avant surtout les femmes. Une femme bien formée et indépendante financièrement, selon elle, a toute sa place dans la société. “Il faut s’éduquer pour être meilleur dans le domaine d’activité dans lequel on décide de s’investir. Il faut toujours aller de l’avant, se former et renforcer ses capacités, venir à ce genre d’événement pour rencontrer d’autres femmes, s’associer et faire de belles choses ensemble. C’est ça la clé du succès.’’, a-t-elle dit en substance. Ce rendez-vous de renforcement de capacité des femmes a réuni des femmes de diverses milieux professionnels et secteurs d’activités pour partager ces expériences des experts qui ont animé les trois panels.

Le premier panel, portant sur  »Autonomisation financière de la femme » et animé par Hafou Touré Samb, Lady Traoré et Aissata Seck, a montré qu’il faut se former pour être efficace et surtout demander de l’aide, quand il le faut, pour être accompagnée.

Le deuxième panel a développé autour du thème,  »Mentorat et Networking », des notions liées à l’utilité du mentorat et l’importance du réseautage, non sans donner des conseils pratiques pour mieux tirer profit du thème. Mme Aïssata Sidibé Ndia, Andrea Sahel Emmanuelle et Zalika Baro ont expliqué dans les moindres détails pourquoi il faut assumer et profiter de ce qu’on a pour améliorer les choses et être stratégique dans le mentorat et le réseautage.

La digitalisation et les nouvelles technologies, le thème du 3e panel, a été développé par Adja Mariame Soro, Aime Kouamé, Paola Audrey et Mariam Koné. Elles ont démontré qu’il est possible de construire une image à travers les réseaux sociaux, augmenter la visibilité de son entreprise et même vendre des produits. Mais pour y arriver, il faut être constant, créer la proximité et fidéliser sa clientèle, aux dires des animatrices du panel.

A terme, la cérémonie a connu un autre moment avec le workshop de Das’iv Kouao sur les clés pour réussir son entretien. Ce programme, dans son ensemble, a été riche en activités pour encourager les femmes à saisir les opportunités de business et les motiver surtout à conjuguer leurs synergies.

HTS-Partners est un cabinet de conseil qui fournit des services de préparation à l’investissement et à la levée de fonds tout en offrant une assistance technique et un renforcement des capacités aux entreprises africaines. HTS se concentre également sur les organisations qui appartiennent, gèrent ou embauchent un grand nombre de femmes pour la promotion d’une croissance économique inclusive.

 

SOURCE : afriquefemme.com

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *