PÂQUES : À CHAQUE PAYS SA TRADITION

306 0

La tradition des œufs de Pâques est commune à presque toutes les nations. Si cette fête rime avec chocolat en Europe et aux Etats-Unis, dans de nombreux pays d’Afrique, Pâques rime avant tout avec partage.

L’Argentine détient le record du plus grand œuf jamais réalisé avec une création haute de huit mètres et demi, soit deux fois la taille d’un éléphant.

Quelque 50 000 personnes ont été attirées par l’œuvre sucrée qui a nécessité près de 8 000 kg de chocolat.

Œuf, lapins, cloches, chasse aux œufs… Pâques est célébré dans le monde entier, mais de façon assez différentes, selon les pays.En République Démocratique du Congo (RDC) et au Rwanda, on fête la résurrection de Jésus en famille, autour d’un repas traditionnel cuisiné tous ensemble.

Au Burkina Faso, on partage la nourriture préparée le jour de Pâques avec ses voisins.

« Ngalakh » et « Paquinou »

Mais c’est en Côte d’Ivoire et au Sénégal que l’on trouve les traditions les plus originales.

Au Sénégal, les chrétiens fêtent Pâques en offrant à leurs voisins chrétiens et musulmans du « ngalakh ». Cette préparation, à base de semoule de mil (appelée thiakry), de pâte d’arachide et de jus de baobab, est devenue un symbole de Pâques à travers le pays.

C’est également un geste d’amitié entre voisins chrétiens et musulmans, tant et si bien que certains surnomment Pâques « la fête du ngalakh ».

En Côte d’Ivoire, Pâques est surnommée « Paquinou » par les populations du Grand Centre du pays, les Baoulés.

A Pâques, la tradition veut que les Baoulés, travaillant souvent loin de leur région d’origine, rentrent au village natal ou familial. C’est l’occasion de revoir ceux restés au pays mais également de participer à des rencontres de mutualisation et de développement local.

L’aspect religieux

Pour les chrétiens, Pâques est la plus sacrée des traditions du calendrier religieux, l’occasion d’examiner son âme et sa conscience. Cette célébration commémore la résurrection de Christ après sa crucifixion.

Du Kenya, au Cameroun en passant par la Sierra Leone, c’est un moment de réflexion, d’abstinence parfois, de carême ; un moment passé en famille et autour d’un bon repas.

Peter Mussembi, journaliste à BBC Africa, se remémore la fête de Pâques de son enfance. Pour lui, « Pâques rime avec le Safari Rallye qui avait généralement lieu à cette période ».

 

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *