Un atelier pour une dotation des agents sur la collecte des données numériques

179 0

Le Ministère de la culture des Arts et du Tourisme (MCAT) a ouvert un atelier de formation sur le guide méthodologique d’utilisation des outils modernes de collecte des données statistiques des filières culturelles au Burkina Faso. Débuté le 26 avril, cet atelier s’étendra jusqu’au 30 avril.  

Prévu pour cinq jours, l’atelier de formation sur le guide méthodologique d’utilisation des outils modernes de collectes des données statistiques des filières culturelles au Burkina Faso se tiendra à Ouagadougou. Au cours de cet atelier, il sera question d’octroyer des connaissances nécessaires pour une bonne maitrise de cette technologie innovante au profit des agents de collecte des données statistiques.

Salfo OUEDRAOGO,Directeur Général des études statistiques sectorielles

Salfo OUEDRAOGO, Directeur Général des études statistiques sectorielles, nous explique le contexte de justification de cette foire à ces propos « En matière de collecte de données, le support utilisé par la DGESS est la version papier. Une méthode de travail qui n’est pas sans conséquences pour les structures et les agents de collecte. Ainsi, elle est parfois source de déperdition du temps de traitement des données; ce qui peut engendrer immédiatement le retard dans l’élaboration des documents statistiques ainsi que parfois la réduction de la fiabilité et de l’exhaustivité de certaines données statistiques. Afin de résoudre ces difficultés, la DGESS, avec l’appui du Programme d’appui aux industries créatives et la gouvernance de la culture (PAIC-GC), a opté d’utiliser des outils modernes de collecte des données statistiques basés sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) » a-t-il laissé entendre.

Trois filières seront prises en compte au programme d’utilisation d’outils modernes. Il s’agira notamment de la filière du cinéma et de l’audiovisuel, la filière des arts de la scène et la filière des arts plastiques et appliqués.

Avant de terminer son discours, Salfo OUEDRAOGO a ajouté que cette initiative d’utilisation des outils numériques facilitera le travail des agents de collecte sur le terrain. 12 personnes seront donc outillées pendant cet atelier de formation. Et ces personnes seront aussi chargées de transmettre leur savoir aux autres membres de la cellule statistique du ministère.

Sié Frédéric KAMBOU

Fasoculture.com

 

Related Post

le jus de bissap

Posted by - 17 mars 2015 0
Le jus de bissap est une boisson faite à partir des fleurs d’hibiscus séchés, il est très consommé en Afrique de…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *