Ouaga by Night

487 0

show1Youpiiiiiiiiii c’est le week end.

Week end que certains attendent avec impatience pas pour se reposer mais pour faire le tour des points chauds de la capitale Ouagalaise.

C’est peut être la fête tous les jours mais encore plus le week end

Des maquis aux night-clubs en passant par les bars, l’ambiance est presque la même partout. Que ça soit au fresh à Goughin, au kremlin VIP sur la circulaire, au havana avenue Dimdolobsom ou encore au golden à Koulouba: alcool à gogo, nana sexy et musique a fond.

Parlant de musique, c’est made in Nigeria qui a le dessus en ce moment ensuite le coupé-décalé et quelques notes de musique Burkinabée.alcool

Bien qu’à certains endroits il soit marqué « accès interdit aux mineurs » faute est de constater la présence de nombreux mineurs sans aucun contrôle.

En plus de la bière locale, on y trouve des bières importées et de la liqueur d’origine douteuses.

« Il y a des clients qui ne savent pas faire la différence, je leur sert donc du frelaté et je garde le bon pour les connaisseurs » confiait le gérant d’un bar. Souvent par manque de place certains managers n’hésite pas à vous faire changer de place (ou même vous demander de partir) pour installer « les vrais payeur » ou « les babatchès »

A la fin des soirées tous les gérants se frottent les mais tellement les recettes sont importantes. Quand vous voyez les milliers de bouteilles vides toutes marques confondues, vous réalisez que les Ouagalais sont vraiment de grands « showfeurs »

 

Related Post

Adieu cheveux naturels !

Posted by - 10 mars 2013 0
Je prends le temps de vous dire ceci: j’ai eu recours au défrisant, les copines. La puanteur était insupportable! Bien…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *