Culture : La 1re édition du «Dassandaga» de Laongo prévue du 17 au 19 décembre

108 0

Ouagadougou, 9 déc. 2020 (AIB)-La première édition du «Dassandaga du site touristique de Laongo aura lieu du 17 au 19 décembre 2020, ont annoncé mercredi à Ouagadougou, les organisateurs qui entendent accroître le nombre de visites sur ce musée de sculptures à ciel ouvert.

La 1re édition du  « Dassandaga du site de Laongo prévue du 17 au 19 décembre prochain dans la commune urbaine de Ziniaré,  située à  35 km  à l’Est de Ouagadougou, permettra de promouvoir le site de Laongo et d’accroitre le nombre de visites au sein de la population et de participer au développement économique de la Région du Plateau Central ».

L’annonce a été faite mercredi lors d’un point de presse animé par le Directeur général de l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) Nelson Congo.

M. Congo a indiqué que cette «merveilleuse trouvaille» se mettra en œuvre grâce à des partenaires tel que Green concept.

Il a, par ailleurs, noté que le site de Laongo a enregistré en 2017 plus de 6000 touristes nationaux et internationaux, avec une contribution totale de 7 millions de FCFA au budget national.

Mais d’après lui, la fréquentation du site a baissé à cause de l’insécurité et de la Covid-19.

Pour le Dassandaga, le DG de l’ONTB a indiqué que les exposants qui le désirent, peuvent  acquérir des stands à 25 000 FCF/jour.

 

                                                             Nelson Congo

Selon Nelson Congo, la rencontre de Laongo sera meublée par diverses activités qui sont, entre autres, la foire locale, la course cycliste, les panels, les visites guidées, les animations grand public dont l’apothéose sera la «nuit culturelle de Laongo».

La fête «vise la cohésion sociale des peuples notamment ceux des communautés des huit villages qui partagent en commun le site», a-t-il soutenu.

Il a, par ailleurs, signalé que des responsables de sa structure et de Green concept s’entretiendront avec le public le 18 décembre 2020 sur le site autour de trois sous-thèmes que sont «Tourisme interne et durable», «Tourisme et cohésion sociale» et «contribution des sociétés au développement locale et attentes des acteurs».

«Il faut retenir que le projet qui vient de naître dispose déjà d’un plan de développement. A terme, c’est l’institutionnalisation du 21 de Laongo», a renchéri le DG Nelson Congo.

Créé en 1989, le site de Laongo situé en plein air dans la commune urbaine de Ziniaré, comporte près de 500 œuvres sculptés dans le granit par des artistes venus des quatre coins du monde.

Agence d’information du Burkina

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *