MISS UNIVERSITES 2013: La plus belle s’appelle Nadège Bayili

310 0

missimgLa 11e édition de Miss Universités a connu le sacre de Nadège Bayili, étudiante en Hotellerie et Tourisme. C’était le 8 juin 2013, à la Salle des banquets de Ouaga 2000. Mademoiselle Bayili fera office de Miss du Faso 2013 en attendant la prochaine édition où les critères seront plus élargis et pour permettre à des non étudiantes de se présenter. L’évènement a été organisé par la structure Hono Management.

La 11e édition de l’élection Miss Universités s’est tenue le 8 juin 2013 à la Salle des Banquets de Ouaga 2000. 16 candidates, toutes des étudiantes issues des universités, des écoles supérieures et instituts supérieurs du Burkina, sont allées à la conquête du trophée de la plus belle fille et, au finish, c’est Nadège Bayili, étudiante en Tourisme et Hôtellerie à l’Ecole supérieure de tourisme et d’hôtellerie qui a été élue Miss. Elle mesure 1,84m pour 60 kg et est âgée de 24 ans. Elle succède ainsi à Ginette Fabienne Nonga, Miss Universités 2012 et fera office de Miss du Faso pour l’année 2013, donc l’ambassadrice du Faso. Elle est suivie de Madina Diallo, première dauphine, étudiante en 2e année Réseau informatique et télécommunications et de Inès Bakouane, étudiante en 2e année de Sciences juridiques et politiques à l’université de Ouagadougou, deuxième dauphine.

La Miss et ses deux dauphines ont été élues par un jury après leur passage en tenue traditionnelle, tenue de jeune fille et tenue de ville. A ces critères s’ajoutaient le sourire, la beauté du visage et l’interview des candidates qui a porté sur le thème de la paix. La Miss reçoit entre autres, une moto d’une valeur de 500 000 F CFA et un ordinateur d’une valeur de 400 000 F CFA de la structure Hono management, une bourse d’étude de 500 000 F CFA de la part de Nescafé, 30 complets de pagnes de Woodin, la couronne, une moto de la part du président de l’Université Ouaga 2, une clé de connexion 3G de Telmob, l’équivalent de son poids en savons BF. L’animation a été assurée par l’artiste ivoirienne Bétika. Un défilé de mode avec les prêts à porter de la maison Woodin et les créations de Prince Dessuti étaient également de la partie.

Outre la miss du Faso, la jeune Alexandra Poda, étudiante en 2e année de marketing et gestion commerciale, a, elle aussi, été élue Miss Nescafé par les internautes de Facebook avec 975 votes. Elle a reçu de la part de Nescafé, une moto d’une valeur de 750 000 F CFA. Cette 11e édition a rendu un hommage mérité aux Etalons du Burkina Faso, vice-champion d’Afrique de football. En devenant Miss du Faso, l’élection Miss Universités s’ouvre à des jeunes filles non étudiantes mais cela, à partir de sa 12e édition. Ses initiateurs entendent par-là donner l’occasion à plusieurs jeunes filles issues de milieux divers, de pouvoir enfin réaliser leur rêve de devenir la « Miss du Pays des Hommes intègres ». Hono Management a bénéficié pour cette 11e édition du soutien et de l’accompagnement des partenaires tels que Nestlé à travers sa marque Nescafé, Woodin, Telmob, BF, Beaufort Lager. src=lepays.bf

 

Related Post

Les « Queens of Africa

Posted by - 12 février 2015 0
  Avec sa célèbre poupée Barbie, la société Mattel a conquis la quasi-totalité de la planète, excepté l’Afrique, où elle…

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *