60 ans d’indépendance au Burkina Faso, des citoyens se prononcent

350 0

Soixante ans aujourd’hui que le Burkina Faso a obtenu son indépendance. Cette date représente beaucoup pour les hommes intègres. A l’occasion de ce soixantième anniversaire, une équipe de Fasoculture.com a arraché des citoyens quelques mots sur la notion d’indépendance du Burkina.

 

MADAME DRABO : « c’est avec joie que nous commérons ce soixantième anniversaire de l’indépendance du Burkina »

Pour elle, c’est un plaisir de sentir que son pays est indépendant. Le pays est libre de ses engagements et libre de constituer ses lois à sa guise sans aucune pression.

ISSOUF : « soixante ans c’est pas soixante jours »

Le jeune Issouf soutient que soixante années d’indépendance c’est à célébrer. « Si on se rappelle que l’acquisition de cette indépendance n’a pas été du gâteau on doit vraiment louer le bon Dieu et travailler pour le développement de notre chère patrie » a-t-il cité

AWA OUEDRAOGO « je suis fière de mon beau pays le Burkina Faso »

Awa quant à elle n’a pas manqué de montrer sa joie d’appartenir à la nation Burkinabè. Elle avoue que le pays rencontre certes des problèmes mais a toujours su sortir la tête haute. Ainsi elle invite le gouvernement à plus de travail pour un Burkina meilleur

A écouter ces citoyens, l’indépendance du Burkina Faso est vraiment à célébrer. Si ces derniers perçoivent du bon côté cette indépendance, figure un clan pour qui cette indépendance reste un mythe.

ALPHONCE KONE « le Burkina est loin d’être un pays indépendant »

« Si on doit décortiquer le mot indépendance dans son fond, le Burkina Faso n’est pas un pays indépendant. Pour moi le pays est sous gouvernance des hautes puissances et n’est aucunement pas libre dans ses prises de décision.

WILFRIED « mettre des fonds pour construire des infrastructures dans les ville pour la commémoration des fêtes d’indépendances est du gâchis »   

« Chaque années des millions sont alloués pour construire des routes et des cités dans les villes commémoratives juste pour la journée de l’indépendance, cette somme pourrait servir à mieux. Investir sur les forces de l’ordre pour mettre fin à l’insécurité grandissante serrait mieux pour tous »

Tels sont les avis de quelques citoyens sur l’indépendance du Burkina Faso. En rappelle, c’est la région des cascades qui a abrité  la commémoration de ce soixantième anniversaire. Rendez-vous est donc pris en 2021 dans le plateau central précisément à Ziniaré pour le 61e anniversaire.

 

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *