C’est parti pour la 9e édition du festival  Afro beat

88 0

Le mercredi 24 mars 2021 a marqué le  lancement de la 9e édition du festival de  musique Afro beat. Pendant cinq jours, le quartier tampouy de ouagadougou vibrera aux couleurs de la plus grande fête de la musique burkinabè et africain.

 

 Au regard des difficultés sécuritaires et sanitaires que connait le pays des hommes intègres ces derniers temps, Jean Marie Nabi alias Zopito a eu l’idée d’initier ce festival. A travers ce festival, il entend contribuer au rayonnement du pays de sorte à faire qu’au-delà de la diversité linguistique et culturelle qu’on puisse se mettre ensemble pour construire le Burkina Faso.  « L’idée de réunir des milliers de festivaliers issus de différents bords politiques, ethniques et religieux, est l’image que nous voudrions montrer aux yeux de tous, et ce par le biais de la musique » a expliqué Zopito promoteur du festival Afro beat.

Cette 9e édition connaitra une innovation majeure qui est le projet « l’art au service de la cité ». Ce projet social concerne deux points. Le premier concerne l’aménagement des rues au profit des populations riveraines, et le deuxième va concerner les consultations médicales notamment de l’hépatite B, le risque cardio vasculaire.

Toujours en parlant d’innovation, le promoteur a ajouté : « Aussi, nous avons initié, en marge de cette édition, une formation en régie général de spectacles vivants, des activités d’initiation culturelle dans la cours royale de Tampouy, une parade d’ouverture pour sonner la grande mobilisation pour la paix, l’unité et l’intégration sur le continent africain ».

le Ministre de l’Industrie et du Commerce Harouna KABORE

Présent au lancement officiel, le Ministre de l’Industrie et du Commerce Harouna KABORE dans ces propos a salué l’initiative de Zopito et l’encourage dans ses œuvres, « Je voudrais féliciter Zopito pour la qualité de l’organisation de cette édition du festival, mais aussi pour sa pérennisation. Aussi, ce festival, au-delà de son caractère promotionnel de la musique, pose des actions concrètes à travers notamment l’aménagement de rues, par une contribution citoyenne, une mobilisation d’entreprises privées, et de tous les habitants du quartier. Et c’est ce qui doit être salué » s’est-il exprimé.

Plusieurs artistes de renom seront de la partie question d’ajouter plus de couleurs au festival, en l’occurrence Floby, Alif Naaba, Wendy, Kayawoto, Joe le Soldat, Miss Tanya, Toksa et bien d’autres.

 

Sié Frédéric KAMBOU

Fasoculture.com

 

Related Post

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *